L’économie agricole en Andorre qui, jusqu’à il y a quelques années, était dominante dans les régions de haute montagne, a conditionné l’apparition d’édifications complémentaires destinées aux troupeaux et à la conservation du foin. La propre maison assumait généralement ces fonctions, qui se développaient dans des constructions annexes.
De nouvelles constructions sont ainsi apparues, assumant les mêmes fonctions que les greniers et les étables, et servant également de refuge aux bergers : les Bordas.
Les Bordas sont des constructions isolées situées au sommet de la montagne, bien qu’elles soient aussi fréquemment regroupées. L’apparition des Bordas remonte au XVIème siècle et elles se développent particulièrement à partir du XIXème siècle, lorsque l’élevage d’espèces bovines se généralise. Ces espèces requièrent davantage d’espace et de foin que celles élevées jusqu’alors pour la production de laine.
 
Le type de Borda le plus répandu se divise sur deux étages ; en bas se trouve l’étable et en haut, le grenier, servant pour le foin et le grain. Dans certains cas, l’étage inférieur est partiellement enterré, permettant ainsi un accès facile à l’étage supérieur lorsque le terrain est fortement incliné.
 
La façade de ces constructions mesure entre 9 et 10 mètres de large, et leur profondeur est variable mais elle mesure rarement plus de 12 mètres. La forte inclinaison du terrain conditionne ces dimensions. Leur hauteur maximum varie entre 7 et 10 mètres, et dans les Bordas isolées, elle peut être inférieure à 6 mètres.

L'aventure dont vous avez toujours rêvé, à portée de main!

Si vous recherchez une expérience unique et que vous êtes très clair sur ce que vous voulez. Ou si vous avez envie de vous laisser conseiller, nous préparerons votre aventure en fonction de vos attentes.
Je suis intéressé!
Voulez-vous vous tenir au courant de nos actualités?
Abonnez-vous à notre newsletter et soyez les premiers informés de nos promotions exclusives et de nos nouvelles expériences.